Le RPG des Massacreurs de Rose et Noah
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

 

 L'histoire des Massacreurs

Aller en bas 
AuteurMessage
Missu
Chef des Massacreurs
Missu


Nombre de messages : 362
Age : 31
Localisation : Quelque part dans le QG...
Date d'inscription : 15/03/2006

Fiche RPG
Nom de code: Missu
Sexe: Féminin
Age: inconnu précisément

L'histoire des Massacreurs Empty
MessageSujet: L'histoire des Massacreurs   L'histoire des Massacreurs EmptyMer 7 Juin - 17:08

Voici notre histoire, celle de Tao et Missu, de l'organisation secrète et tout !!!

Missu était en mission secrète (dans son propre intérêt comme toujours ! ^^) : elle devait tuer un de ses ennemis. Mais sa proie était également convoitée par une tueuse professionnelle nommée Tao. L’une comme l’autre, elles s’étaient repérées et elles le savaient et savaient qu’elles savaient. Bref, Missu alla à la rencontre de Tao.

« Eh, tu me gènes ! Faut que j’tue cette lavette ok ! s’exclama Missu.
- Moi aussi, j’ai trop envie de le massacrer. » répliqua Tao.

Cette dernière sortit un arsenal de flingues de sa création et les étala sur une table, à côté de son katana. Missu fut surprise par les flingues, qui ne ressemblaient aucunement à des armes ordinaires. Tao, voyant son regard lui dit :

« Eh ben alors ma p’tite t’aime les flingues ?
- Ne m’appelle pas aussi familièrement. »
répondit Missu, calme mais au regard assassin.

Tao fit alors un de ses merveilleux sourire sadique (^^) au regard sans sentiment et ajouta alors : « Bon je te propose un truc. On se défie et la gagnante fait ce qu’elle veut de l’autre ok ? »

Les yeux de Missu, de leur belle couleur rouge sang, brillèrent d’une éclatante lumière écarlate. Elles savaient bien toutes les deux que « faire ce qu’elle voulait » de la perdante revenait à mener un combat à mort. Elles partirent alors sur un terrain vague. La tension augmenta dangereusement et dans un silence pesant s’ensuivit un combat magnifique mais d’une violence incomparable. Il faut dire tout de même qu’elles n’avaient que 12 ans...

Leurs premiers coups furent d’armes à feu. Missu avait sorti sa paire de flingues et Tao en avait deux de l’étalage de tout à l’heure. Les tirs résonnèrent sur le terrain vide mais aucun ne pu atteindre son but.
Les chargeurs vides, les filles s’emparèrent de leurs katanas respectifs avec une synchronisation étonnante et leur combat devint plus violent encore. Elles étaient d’une telle rapidité qu’aucun spectateur n’aurait pu les suivre. Mais malgré leur détermination, leur affrontement s’éternisait et elles ne pouvaient se départager... Après un choc de leurs sabres, le choc ultime et fantastiquement puissant, elles s’arrêtèrent, reprenant leur souffle, essuyant le sang qui coulait au coin de leurs bouche ou de leurs blessures.
Elles se redressèrent et se regardèrent dans les yeux.

« Pfff... Déjà crevée ?! T’aura pas tenu longtemps ! lança Missu à Tao.
- Parle pour toi ! On dirait que tu vas tombé raide morte ! » trancha cette dernière.

La tension, déjà étouffante et glaciale, s’intensifia et le combat reprit de plus belle. Leurs coups furent plus rapides, plus précis, mais surtout plus violent. Pourtant aucune gagnante ne se dessinait. Elles continuèrent malgré tout à se battre jusqu’au bout. Pourtant le terrain vague s’était peu à peu rempli d’hommes vêtus de noir. Les 2 jeunes filles s’arrêtèrent donc pour leur faire face.

« C’est qui ceux-là ? lança sèchement Missu.
- Connais pas. » rétorqua Tao.

En oubliant leur précédente rivalité, elles combattirent avec efficacité les hommes. On eût dit qu’elles se battaient en équipe et ce n’était aucunement le cas pourtant. Le combat fut rapidement terminé. Les hommes étaient tous tombés un à un par terre.
Les 2 filles retournèrent à l’auberge en oubliant leur combat. Là, elles parlèrent beaucoup de leurs expériences respectives et se mirent à délirer ensemble, comme de vieilles connaissances. Leurs points communs étaient nombreux et cette nuit-là fut le prélude d’une nouvelle amitié.

Bientôt la suite de ce récit !!! Wink

_________________

L'histoire des Massacreurs Vampir_logo
Revenir en haut Aller en bas
http://asahinokuni.chezdavid.ath.cx/
Missu
Chef des Massacreurs
Missu


Nombre de messages : 362
Age : 31
Localisation : Quelque part dans le QG...
Date d'inscription : 15/03/2006

Fiche RPG
Nom de code: Missu
Sexe: Féminin
Age: inconnu précisément

L'histoire des Massacreurs Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des Massacreurs   L'histoire des Massacreurs EmptyLun 30 Oct - 15:51

ATTENTION ! Vous pourrez bientôt lire la suite de notre histoire !!!

Encore un peu de patience...

_________________

L'histoire des Massacreurs Vampir_logo
Revenir en haut Aller en bas
http://asahinokuni.chezdavid.ath.cx/
Missu
Chef des Massacreurs
Missu


Nombre de messages : 362
Age : 31
Localisation : Quelque part dans le QG...
Date d'inscription : 15/03/2006

Fiche RPG
Nom de code: Missu
Sexe: Féminin
Age: inconnu précisément

L'histoire des Massacreurs Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des Massacreurs   L'histoire des Massacreurs EmptyMer 22 Nov - 19:54

Quelques jours plus tard, elles partaient en mission en équipe. En une semaine, elles ressemblaient à des meilleures amies qui partageaient tout. Elles étaient devenues très proches.
C’est ainsi qu’un jour, après avoir défoncé quelques soldats pour s’éclater, elles s’assirent et commencèrent à parler de leur origine, leur passé sombre et mystérieux de tueuses... La conversation eut du mal à s’engager, mais dès qu’elle commença les 2 amies ne purent plus s’arrêter.

Missu voulait absolument que Tao commence car elle avait vraiment envie de savoir d’où elle venait.

Celle-ci raconta alors qu’étant bébé, un clan secret et très puissant l’avait enlevé de l’orphelinat où elle avait été recueillie. Dès lors elle avait grandi dans un laboratoire très sombre, enfermée dans une cage.
Vers l’âge de 7 ans, on lui avait appris qu’elle était la dernière survivante et l’héritière légitime d’une civilisation disparue : les êtres suprêmes. Puis, alors qu’elle voulait en savoir plus sur elle et sur ces êtres, les scientifiques du labo qui la gardait prisonnière avaient commencé à faire des expériences de toutes sortes sur elle. Mais cela ne lui avait rien fait, si ce n’est augmenter son désir d’évasion.
C’est alors qu’elle s’enfuit à l’âge de 9 ans. Depuis elle gagnait sa vie en tant que tueuse pro.

Ce fut à Missu de raconter son histoire.

Les souvenirs de Missu ne remontaient qu’au début de sa vie de tueuse à gages. Elle n’avait aucun souvenir de tout ce qui précédait, dont la date de sa naissance, c’est pourquoi elle ne pouvait donner qu’une approximation de son âge (Tao supposa plus tard qu’elles avaient le même âge...).
Au plus loin qu’elle puisse se rappeler, elle devait avoir environ 7 ans lorsqu’elle exécuta ses 1ères missions, tellement dangereuses qu’elle y risqua souvent sa vie. Elle recevait alors des ordres d’un supérieur secret, dont elle était persuadée d’avoir vu un jour le visage, bien qu’elle ne s’en souvint jamais.
Frustrée par le grand trou de sa mémoire et les raisons inconnues qui l’obligeaient à obéir, elle décida d’œuvrer pour son propre compte et peut-être aussi d’éclairer ses souvenirs.

Ainsi, en plus de l’entraînement rudimentaire qu’elle avait reçu, elle espionna de ci et là, pilla, tua et s’entraîna aux arts martiaux, avant de se tourner vers le combat aux sabres, ce pour quoi elle avait un talent certain (qui la sauva dans bien des missions...). Elle s’initia aux armes à feu peu de temps après, mais elle préférait les sensations des lames couvertes de sang.
Ce fut à cette époque que Missu développa son esprit, jusqu’alors vide et sans capacité à réfléchir d’elle-même. Elle acquit une réflexion et une analyse rapide, une large culture générale et forgea sa personnalité dans la solitude.
Ce n’est que plus tard, lorsqu’elle rencontra Tao, qu’elle découvrit des qualités, des défauts et des sentiments qu’elle ne connaissait pas jusque là et qui masquèrent peu à peu sa véritable personnalité.

Missu acheva son récit, en concluant sur cette dernière phrase. En effet, Missu s’en était rendu compte, elle changeait, ou du moins cachait la vérité. Tao l’avait remarqué aussi, puisqu’elle avait connu Missu sous « sa véritable personnalité »...

Voila... la suite au prochain épisode ! lol j'espère que tant de texte ne vous désespère pas trop... ^^"

_________________

L'histoire des Massacreurs Vampir_logo
Revenir en haut Aller en bas
http://asahinokuni.chezdavid.ath.cx/
Contenu sponsorisé





L'histoire des Massacreurs Empty
MessageSujet: Re: L'histoire des Massacreurs   L'histoire des Massacreurs Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire des Massacreurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le RPG des Massacreurs de Rose et Noah :: Administration :: Le Forum-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser